Mode

Qu’est-ce qu’une robe trapèze ?

Parmi les autres styles apparaîtrait la petite robe trapèze blanche, comme un bâton de dynamite dans la garde-robe bourgeoise. Il a adopté l’approche inverse des silhouettes traditionnelles de la décennie précédente. Mais qu’est-ce qui l’a rendu spécial ? Une coupe trapèze structurée qui libère les hanches et révèle les jambes au-dessus du genou. La forme plate et géométrique de la robe a donné un look futuriste à la femme moderne. Un blanc immaculé a accentué l’impression donnée par le look hors de cette galaxie. Elle marque un renouveau de la mode des années 60, précurseur des années 70 qui deviendrait encore plus libre et audacieuse. Avec sa formation en ingénierie, ses créations sont extrêmement construites et architecturalisées. L’utilisation de nouveaux matériaux en est une manifestation implicite. En regardant vers l’avenir tout en restant en contact avec son époque, il a provoqué une révolution dans les domaines du design, de l’art et de l’industrie. La robe trapèze est la pierre angulaire du style de Courrèges, référence absolue de la mode française.

C’est a accompagné le mouvement de libération des femmes, habillant les corps d’un mouvement qui allait bientôt envahir le marché du travail. Les adolescents y trouveront également une forme d’expression de liberté et d’affirmation de l’identité féminine. À l’apogée de sa carrière, Twiggy portait la robe minimaliste dans un style « Classic with a twist » ou « mod dress », donnant naissance au terme « mod » lui-même qui désigne une marque non conventionnelle de modernisme. Toutes les icônes du chic l’adopteraient : Catherine Deneuve, Brigitte Bardot, Romy Schneider et Françoise Hardy parmi elles. Créateur de génie, André Courrèges laisserait définitivement sa marque sur la mode. Yves Saint-Laurent a salué le talent innovant en affirmant que la mode ne serait plus jamais la même après « L’explosion Courrèges ».

A lire en complément : Quels sont les styles vestimentaires ?